Alliance Nationale des Communautés pour la Santé
MENU

Sédhiou : L’Ancs veut barrer la route au Vih sida

L’Alliance nationale de lutte contre le Vih sida (Ancs) a organisé un panel avec les acteurs sur le Vih et les droits humains. L’objectif est de réduire le taux de prévalence encore largement au dessus de la moyenne nationale à Sédhiou avec 1.1% contre 0.7%.

L’Alliance Nationale de lutte Contre le Vih sida (Ancs) a organisé un panel avec les acteurs sur le Vih et les droits humains. L’objectif est de réduire le taux de prévalence encore largement au dessus de la moyenne nationale à Sédhiou avec 1.1% contre 0.7%.

Selon Ousseynou Badio, assistant de programme à l’Ancs, ce sont la stigmatisation et la discrimination qui constituent les facteurs bloquants à la réduction ou à l’élimination de ce taux. Il a expliqué que si les patients ont peur d’aller dans les structures sanitaires, il va se poser un réel problème de prise en charge de ces derniers qui vont constituer un danger potentiel pour la population générale.

C’est dans l’optique de sensibiliser les populations que l’Ancs a réuni les acteurs, mais aussi les autorités, autour d’un panel pour peaufiner des stratégies efficaces pour non seulement récupérer les patients perdus de vue mais pour ne plus en créer d’autres.

 

La Rédaction De l'ANCS

VOIR TOUS LES ARTICLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'ABONNER À LA NEWSLETTER

Recevez des nouvelles de nos activités et programmes.